Sélectionner une page

Depuis le 1er février, le pass Culture est expérimenté dans le Bas-Rhin, le Finistère, la Guyane, l’Hérault et la Seine-Saint-Denis auprès de 10 000 à 12 000 jeunes français dans l’année de leurs 18 ans. Il leur permet d’acheter des biens culturels matériels et numériques (livres, CD, DVD, instruments de musique, musique, jeux vidéo et abonnements à la presse en ligne…) et de réserver des places de cinéma, de concert ; des visites de musée, de monuments ; de payer des cours de danse, de musique, de dessin, de chant… D’une valeur de 500 €, plafonnée à 200 € pour les biens culturels matériels et numériques, il prend la forme d’une application mobile téléchargeable gratuitement qui, grâce à un dispositif de géolocalisation, fait découvrir les activités artistiques et culturelles proposées près de chez eux.

Environ 1 000 partenaires (musées, associations, librairies, cinémas indépendants, Deezer, Fnac, Canal +…) proposent déjà des offres culturelles.

Après 3 mois de test et un premier bilan, le pass Culture devrait être étendu durant l’été 2019 à d’autres territoires, puis généralisé à l’automne si l’expérience est concluante. À terme, ce sont près de 800 000 jeunes qui devraient pouvoir bénéficier chaque année de ce pass dès leurs 18 ans mais seulement l’année de leurs 18 ans (plus d’informations sur https://pass.culture.fr).

© Uni-médias – mai 201911